Ensemble Pastoral de l'Etoile   
CONTACT
ACCES
BLOG
FORMATION
CONNAITRE
ACCUEIL
EN
FR
SENSLIGHT
Fête de la création, témoignages
Témoignage d’agriculteur éleveur 
Né dans une famille d’agriculteurs, éleveurs, catholiques pratiquants, mes parents m’ont appris que mon arrivée dans ce monde était le fruit de leur amour et la volonté du créateur. 
Tout gamin j’ai appris à faciliter la mise bas des petits porcelets, aider à la croissance jusqu’à terme, quel joie ! 
Apprendre à harnacher le cheval, tenir la charrue, retourner la terre, travail pénible et combien satisfaisant. 
Mettre en terre une graine qui va germer, lever, sortir de terre, se développer, en l’aidant dans sa croissance jusqu’à donner un beau légume, merci mon Dieu! 
Ma vie professionnelle s’est déroulée avec des moments de satisfaction, de joie, de découragement où j’implorais le créateur, et il m’a aidé à surmonter ces épreuves. 
Arrivant au terme de ma vie professionnelle, j’ai cessé mes activités, continuant à cultiver mon petit potager et ma foi au Créateur que je remercierai jamais assez pour cette vie enrichissante. 
Ce beau métier, ma foi et une vie simple m’ont appris à respecter la nature et être plus près du Créateur. 

Témoignage d’une jeune étudiante 
Je suis devenue catholique et j’ai pris conscience des enjeux liés à la dégradation de l’environnement et du climat à peu près au même moment. Mon rapport à la Création est donc tout à fait particulier. Que nous puissions dégrader à ce point la Création qui nous a été confiée pour la faire fructifier m’attriste profondément, d’autant plus que ce sont finalement les Hommes, et d’abord les plus pauvres et les plus fragiles qui souffrent de ces dégradations.  
C’est pour cela que j’ai choisi de faire des études d’ingénieur, afin de pouvoir trouver et proposer des solutions, pour contribuer à faire évoluer la société, pour que nous redevenions de bons intendants de la Création. 

Témoignage d’une hôtesse d’accueil
Je travaille au sein d’un EHPAD. Mon rôle est d’accueillir, renseigner, orienter les familles et les résidents. L’EHPAD est avant tout un lieu de vie qui doit réunir toutes les conditions idéales pour que chaque résident se sente chez lui et puisse vivre en harmonie. La bienveillance, l’attention et la patience que l’on porte à chacun sont primordiales. 
Dieu nous donne la CONFIANCE ; il voit comme sa création est belle et bonne et il compte sur nous pour en prendre soin et la développer. Tout comme les familles nous confient leurs parents. C’est en ce sens que je me sens proche de la création car je participe tous les jours à leur bien-être, en leur donnant de l’amour et de la tendresse tout comme Dieu nous aime chaque jour depuis la nuit des temps. 

Témoignage de mère de famille nombreuse au foyer : 
Souvent dans ma vie de maman je crois avoir été en relation proche de la création. A la naissance de mes 5 enfants Dieu m’a permis de donner la vie. Pour vivre près de la nature nous avons créé un grand potager dans lequel poussaient des légumes de toute sorte, mais aussi des arbres fruitiers, et nos enfants constataient au rythme des saisons le merveilleux développement de la nature. Une année nous avons semé des graines de moutarde en référence aux évangiles et leur développement nous a impressionné donnant ainsi crédit aux paroles du Christ si tant est que ce fut nécessaire ! 

Témoignage d’un entrepreneur : 
 Dans mon métier d’entrepreneur je créé constamment…  
Je crée du profit, en créant des unités de vente et en créant le dynamisme qui doit habiter chacun de mes salariés. 
En quelques mois, d’un terrain vierge, nous construisons un restaurant. Mais plus que l'outil, c’est l’unité autour du projet qu’il est plus dur de créer. Rassembler les bonnes personnes, les former et les faire travailler ensemble en donnant l’exemple, en montrant la bonne attitude, en mesurant les progrès et la direction à suivre. Je participe ainsi à la création. 

Témoignage d’un industriel : 
Dans une usine la transformation des matières premières pour arriver aux produits finis est essentiellement liée à la création. L’analyse des matières premières, leur transformation par les procédés techniques : thermiques, chimiques, leur mise en œuvre dans les produits finis, est une participation à la création. Celle-ci ne peut se faire sans l’intelligence des hommes, création de Dieu. 

Témoignage d’un notaire : 
L’accueil des clients qui sont des créatures de Dieu et ma façon de les aider dans leur projet m’a permis de me sentir proche de la création, cela dit, les biens acquis ne le sont qu’au titre de la jouissance car rien ne nous appartient sur cette terre où nous ne sommes que de passage.  

Témoignage d’un boucher : 
Dans ma vie de boucher je n’ai jamais voulu tuer un animal, créature de Dieu, ni visiter un abattoir, je me suis limité à transformer les viandes. 

Témoignage d’un boulanger : 
Je me sens près de la création car je transforme de la farine en pain (depuis que le Christ a une fois multiplié cet aliment, j’ai toujours considéré le pain comme essentiel et sacré dans la nourriture humaine). Et au sens figuré j’ai toujours été proche de la création car en inventant des goûts nouveaux dans le pain la viennoiserie et la pâtisserie je n’ai fait que pérenniser un savoir-faire au service des hommes. Et je ne vous dis pas quelle joie j’avais de lire dans le regard des gens le bonheur de manger un produit de chez moi. 

Témoignage d’un charpentier :
En tant que charpentier, je me sens proche de la création tous les jours. 
Le fait d'avoir le même métier que St Joseph, d'endurer la chaleur, comme le froid, de porter ces sections de bois à l'épaule rappelant le chemin de croix.  
C'est aussi en travaillant des matériaux vivants, en apportant ma main et en assemblant tous ces dons, que j'arrive à créer à ma façon, créer pour protéger. 

Témoignage d’une professeure des Sciences de la Vie de la Terre : 
Dès le départ l’espèce humaine s’est caractérisée par sa capacité technique en créant des outils capables de modeler la matière. La vie sociale a gravité autour des habitudes et des façons de vivre engendrées par chaque nouvelle invention. Mais la technologie a profondément transformé notre rapport à la nature. Auparavant nos interventions sur la nature étaient trop superficielles pour la mettre en danger, désormais nous sommes assez puissants pour la détruire. 
Si nous sommes devenus les « maîtres » de la nature nous devons aussi en être les « gardiens ». C’est la responsabilité qui nous incombe et que nous devons impérativement transmettre aux générations montantes. Certes la création est toujours souhaitable mais accompagnée cependant d’une bonne dose de sagesse. 


Copyright © 2019 - Tout droits réservés - Ensemble pastoral de l'Etoile
Rédacteur en chef Père Bernadin